nestle oben

En 1867, le Francfortois Henri Nestlé a mis au point le premier lait infantile artificiel. Il a ainsi révolutionné l’alimentation des nourrissons, mais a aussi posé la première pierre de ce qui deviendra l’une des plus grandes marques du monde. En 2016, Nestlé, le numéro un de l’industrie agroalimentaire en Suisse, a fêté son 150e anniversaire.

Nestlé aussi a commencé tout petit. Onzième d’une fratrie de 14 enfants, Henri Nestlé (né Heinrich Nestle) a vu le jour à Francfort-sur-le-Main en 1814. Après son apprentissage de pharmacien, il a pris la route et atterri à Vevey, où il a commencé ses expérimentations. Après avoir fait le rapprochement entre les carences alimentaires et la mortalité infantile (à l’époque, il était inconvenant d’allaiter les enfants), il a inventé en 1867 la farine lactée Nestlé, un mélange de lait de vache concentré et de pain proche de la biscotte. Il a ainsi créé un produit révolutionnaire qui sauvera d’innombrables vies et posé la première pierre d’un groupe mondial, qui emploie aujourd’hui quelque 335 000 personnes dans 189 pays. En 2016, Nestlé a fêté son 150e anniversaire : l’occasion de regarder le chemin parcouru, depuis l’idée novatrice d’un assistant pharmacien jusqu’à la puissante marque mondiale.

Le groupe Nestlé compte aujourd’hui plus de 2000 marques. À l’époque, Henri Nestlé a été l’un des premiers en Suisse à percevoir la puissance d’une marque dotée d’une identité visuelle et a associé le blason de sa famille, le nid, à son premier produit. Aujourd’hui encore, le nid reste très symbolique : en juin 2016, Nestlé a ouvert à Vevey l’espace de découvertes nest, qui embarque les visiteurs à travers les 150 ans d’histoire de la marque. C’est avec ce logo qu’a commencé la fabuleuse histoire de Nestlé. Le lien étroit entre le fabricant et les produits a été renforcé à chaque marque lancée ou acquise par Nestlé, comme avec Cailler en 1929 ou Maggi en 1947.

Du flair pour de nouveaux produits

Le flair de Nestlé ne s‘est pas borné au lait infantile et aux épices et sauces de Maggi. Mue par une volonté d’innover, l’entreprise n’a eu de cesse de lancer de nouveaux produits pour répondre aux besoins alimentaires de la société : le lait concentré et le café soluble ont fait le bonheur des soldats durant la Première Guerre mondiale. Les produits surgelés et les plats préparés sont arrivés à point nommé dans les années 50, lorsque les foyers ont été de plus en plus nombreux à pouvoir s’offrir un réfrigérateur et que les femmes sont allées davantage travailler.

La santé par l’alimentation est et a toujours été la vocation de Nestlé. Entamée de manière intuitive, avec le lait infantile, cette mission s’appuie aujourd’hui sur un système bien organisé : depuis 2011, la société Nestlé Health Science développe des substrats alimentaires visant à lutter contre les maladies de civilisation telles que le diabète, l’obésité et les troubles cardiovasculaires. Nestlé a toujours été convaincue que la clé du succès réside dans la création de valeur ajoutée, pour les investisseurs, mais aussi pour la société.

Une marque suisse forte

La réussite de Nestlé tient aussi à son ancrage en Suisse, où se trouve encore aujourd’hui le siège du géant alimentaire. Nestlé jouit depuis toujours de la bonne réputation de la « marque Suisse », symbole d’innovation et de qualité. Et le pays profite à son tour du rayonnement et de l’assise financière de Nestlé. Mais l’entreprise n’est pas restée fidèle qu’à ses origines : sa conception de la marque, son esprit d’innovation et sa philosophie d’entreprise sont, eux aussi, restés intacts. C’est peut-être là que réside le secret de son succès.

 

nestle unten