Une enquête réalisée par l'Union suisse de l'article de marque Promarca auprès des directeurs des 100 entreprises membres confirme que le commerce suisse laisse trop peu de temps aux produits de marque fortement innovants pour s'imposer sur le marché suisse. 60 % des entreprises comptent entre 1 et 3 ans, mais seulement un quart d'entre elles obtiennent ce délai dans le commerce. La majorité (67 %) des innovations doivent faire leurs preuves dans les 12 premiers mois, sous peine d'être retirées de l'assortiment. Une pratique destructrice de valeur pour les fabricants, les commerçants et les consommateurs.

Communiqué de presse