Pour réussir, les fabricants d'articles de marque doivent détecter suffisamment tôt les grandes tendances de l'évolution de notre société, lancer au bon moment sur le marché des produits novateurs et adéquats, et faire preuve de courage et de vitesse dans la communication, a déclaré le célèbre analyste Matthias Horx au forum de Promarca à Interlaken, résumant ainsi en quelques mots le défi auquel est confrontée la branche. Patrick Krauskopf, vice-directeur de la Commission de la concurrence, a lui aussi été clair : la concentration du commerce en Suisse ne doit en aucun cas déboucher sur des entraves à l'innovation.

Communiqé de presse