Une enquête réalisée par l'Union suisse de l'article de marque Promarca auprès des directeurs des 97 entreprises membres a permis de constater que les fabricants d'articles de marque veulent continuer à produire en Suisse. Dans les 12 prochains mois, 26,5 % des entreprises vont augmenter leurs investissement malgré la situation économique difficile. Par ailleurs, 57 % d'entre elles situent en Suisse leur principal potentiel de croissance. Il n'empêche que l'attrait du marché est malmené : l'immense pression sur les prix, la forte concentration ( de puissance ) dans le commerce de détail suisse, la constante augmentation du nombre de marques de distributeurs et les imitations de produits sont préoccupantes. Aujourd'hui déjà, une entreprise sur quatre pense que la pression des coopérations du commerce en matière d'achats, comme Coopernic ou AMS, sera le principal défi à venir.

Communiqué de presse